Voyages

Visiter San Francisco en 5 Jours : l’Indispensable en un Clic

visiter san francisco 5 joursvisiter san francisco 5 jours

En road trip sur la côte ouest américaine ou simplement de passage en Californie, une halte à San Francisco s’impose. Juchée sur les collines de la baie, contemplant fièrement l’Océan Pacifique au travers du fameux brouillard surnommé Karl The Fog, cette ville célèbre des États-Unis vous en met plein les yeux ! Vous vous sentez perdus face à la multitude des lieux à découvrir ? Combien de temps faut-il pour profiter de la City by the Bay ? L’idéal est de visiter San Francisco en 5 jours, timing parfait pour les touristes curieux. Suivez le guide !

Jour 1 : Flâner sur les quais de la City by the Bay, au Fisherman’s Wharf

Jefferson Street

Le « quai des pêcheurs » attire comme un aimant. Il offre aux touristes une valse de sons, de saveurs et d’odeurs. Prenez le temps de déambuler le long de Jefferson Street : les glaces onctueuses du San Francisco Chocolate Store vous attendent, toutes plus délicieuses les unes que les autres. C’est le moment parfait pour découvrir les fameux « fudges », une confiserie américaine à base de beurre, de lait et de sucre. À laisser fondre dans la bouche pour une dégustation réussie !

Madame Tussauds

Si le fan en vous ne peut résister à une visite au plus près des stars internationales, réservez de suite votre billet pour le musée de cire Madame Tussauds. Toutes les générations y trouvent leur compte. De Marilyn pour les plus anciens, à E.T. pour les enfants (ou l’enfant qui sommeille en vous), en n’oubliant pas Zendaya pour les adolescents fans de Spiderman. C’est assurément le musée qui ravit toute la famille.

Pier 45 

Poursuivez votre promenade en descendant vers le Pier 45. Le sous-marin USS Pampanito vous accueille pour une immersion totale. Ce géant de la Seconde Guerre mondiale a effectué pas moins de 6 patrouilles dans le Pacifique. Vous y découvrez les salles des machines et le quotidien de l’équipage comme si vous y étiez !

Au rythme des cris des mouettes curieuses et amicales, faites une halte dans un des nombreux restaurants de fruits de mer du Fisherman’s Wharf. Ne manquez pas de goûter les spécialités traditionnelles de la baie de San Francisco : du crabe de Dungeness ou un « clam chowder », une appétissante soupe de palourdes présentée dans un pain rond évidé.

Pier 39

L’air iodé vous appelle alors jusqu’au Pier 39, où les lions de mer ont élu domicile et profitent du soleil. Pour admirer les nombreux poissons de la baie, l’Aquarium of the Bay vous ouvre ses portes. Une envie de shopping ? Le long du Pier 39, vous trouverez :

  • – de nombreuses boutiques de souvenirs ;
  • – des magasins de vêtements ;
  • – des manèges pour enfants ;
  • – des boutiques de confiseries.

Après une première journée riche en émotions, profitez d’une nuit reposante dans une des chambres confortables de l’hôtel Zoe Fisherman’s Wharf, sur North Point Street. Cet établissement offre un point de chute idéal pour rayonner si vous souhaitez visiter San Francisco en 5 jours.

Visiter San Francisco 5 jours

Jour 2 : Découvrir le Golden Gate Bridge, le pont mythique de la côte ouest des États-Unis

Golden Gate Bridge

À partir de Fisherman’s Wharf, optez pour une marche matinale revigorante jusqu’au Golden Gate Bridge (n’oubliez pas votre petite laine, le vent surprend par sa fraîcheur en début et fin de journée à San Francisco). En partant de Mason Street et en longeant ensuite les plages, pique-niquez à Marina Green où vous profiterez de la vue sur la Prison d’Alcatraz et sur le célèbre pont. Pour les plus pressés, il est possible de louer des vélos ou bien d’emprunter la ligne 28 du bus. 

Au terme de votre promenade, levez le nez : le géant de métal s’étend majestueusement devant vous. La première rencontre avec ce pont mythique, que nous avons toutes et tous vu au cinéma ou dans les guides touristiques, n’est pas sans faire monter quelques larmes d’émotion. Le Golden Gate s’impose en effet comme un immanquable lors d’une visite de la métropole californienne. Achevé en 1937, il est une prouesse d’ingénierie à l’époque, puisqu’il s’agit du plus grand pont suspendu du monde : long de 2,7 km, large de 27 m et haut de 67 m, ses dimensions n’entament en rien sa grâce aérienne et son intégration naturelle dans le paysage de la baie. Pour emporter à la maison un peu de sa prestance, faites-vous plaisir en vous offrant un clou rouge mythique à la boutique de souvenirs !

La Prison d’Alcatraz

Revenez sur vos pas et prenez l’après-midi pour découvrir la fameuse prison inviolable. « The Rock » vous propulse dans un monde presque angoissant. Ce fort de l’armée est transformé en centre pénitentiaire au XIXe siècle pour y détenir des prisonniers de la Guerre de Sécession. Campée sur son îlot, bordée par les eaux froides et agitées, Alcatraz s’est imposée comme une prison idéale. Ce n’est qu’en 1933 qu’elle abrite des pointures comme Al Capone ou Robert Stroud. Après une excursion en ferry pour faire le tour de l’île, les rangers vous abandonnent à votre audio-guide. Les cellules, intactes, vous transportent dans le quotidien des détenus. Si vous êtes téméraire, vous choisirez une visite nocturne. Sur le bateau, remettez-vous de vos émotions en contemplant le coucher de soleil sur la baie de San Francisco.

Golden Gate bridge / Alcatraz

Jour 3 : Parcourir le quartier de Chinatown :
dépaysement garanti

Embarquez dans le fameux Cable Car à Fisherman’s Wharf, cela vous coûtera seulement 8 dollars par personne. N’oubliez pas de venir en avance ! Il faut souvent patienter une bonne heure pour avoir la joie de grimper à bord de l’emblème de San Francisco ! Profitez du trajet pour admirer la vue sur l’Océan Pacifique. Ressentez le mouvement si particulier du plus pittoresque des transports de la côte ouest-américaine. En moins de 15 minutes, vous vous retrouvez dans Dowtown à Union Square. La place regroupe de nombreux restaurants, théâtres et boutiques : entrez chez Macy’s, au moins par curiosité ou parce qu’il vous faut absolument le dernier pantalon à la mode.

Quelques pas… ça y est ! Vous y êtes ! Vous ne pouvez pas manquer de repérer la Chinatown Gate, tant la porte s’impose comme une invitation au voyage dans le voyage. En une seconde, la Chine débarque aux États-Unis : impossible d’échapper aux lanternes rouge vif, aux malicieux dragons dorés, mais surtout aux odeurs si spécifiques de la culture asiatique. Dans Stockton Street, les herboristeries surprennent par leurs étals de fruits de mer séchés.

Ne repartez pas de Chinatown sans faire un détour par le célèbre magasin de « fortune cookies ». Jetez un œil vers le fond de la boutique pour admirer les habiles ouvrières plier ces gaufrettes délicieuses : craquez-en une en deux et découvrez le message d’avenir qui se cache à l’intérieur.

Visiter San Francisco 5 jours

Jour 4 : Se détendre au Golden Gate Park et alentours : une étape indispensable pour visiter San Francisco en 5 jours

California Academy of Sciences

Espace exceptionnel de 5 km de long, le Golden Gate Park héberge une nature verdoyante et de nombreux musées. Les enfants passeront assurément un moment d’émerveillement intense à l’Académie de Sciences de Californie. Dès l’entrée, les raies mantas évoluent avec grâce dans l’aquarium qui s’étend directement sous les pieds. Dans la serre tropicale, les papillons se posent sur vos vêtements comme s’ils oubliaient votre présence. Le bâtiment abrite aussi un musée d’histoire naturelle. En son centre, le squelette de baleine bleue ne passe pas inaperçu ! 

Haight Ashbury

Les mouvements hippies des années 1960 ont offert à ce quartier historique son empreinte contestataire et souvent décalée. La meilleure manière de la découvrir est de remonter Haight Street à pied. Admirez les maisons victoriennes qui font le charme de la City of the Bay. Faites une pause colorée au Tie Dye Emporium : les vêtements aux couleurs de l’arc-en-ciel sont cousus à San Francisco. Le spectacle commence dès la façade du magasin où Alice au pays des merveilles côtoie Jimi Hendrix. La propriétaire donne de sa personne en invitant régulièrement les passants à entrer dans la boutique. 

Le quartier du psychédélique n’a pas fini de vous surprendre : en poursuivant votre balade, passez devant Piedmont Boutique, un magasin de costumes où des jambes de femmes sortent littéralement de la façade ! 

San Francisco

Jour 5 : Se balader à Mission District et Castro pour vivre le rêve américain en couleurs 

Mission District

Si vous choisissez de visiter San Francisco en 5 jours, glissez des teintes de Haight Ashbury à celles des fresques de Mission District. Cela assure une transition idéale dans une ville où toutes les couleurs se mélangent : couleurs des maisons, des peaux, des cultures. Plus que nulle part ailleurs aux États-Unis, San Francisco symbolise le « melting pot ».

Au son de la salsa ou du merengue, le quartier Mission déborde d’une énergie communicative : les latinos américains ont imprimé sur les murs leurs histoires, parfois tragiques, mais toujours hautes en couleur. Mission vous offre un véritable musée en plein air. Les rues s’habillent des tranches de vie des habitants :

  • – hommage à un jeune homme malencontreusement tué lors d’une rixe ; 
  • – demande en mariage d’un jeune gay à son amoureux ;
  • – cri de révolte des opprimés contre l’injustice gouvernementale.

Les « murals » constituent des témoignages bouleversants, mais s’imposent surtout comme de véritables œuvres d’art de la culture alternative, entretenues et renouvelées par des associations telles que Precita Eyes

Castro

Avant de quitter San Francisco, allez prendre un bol d’air vivifiant au Castro, le quartier LGBTQ+ de la ville. Déambulez de Market Street à la 19e rue au fil des drapeaux arc-en-ciel que vous retrouverez même sur les passages piétons. Les nombreux restaurants régaleront vos papilles : burgers et burritos se côtoient pour le plus grand plaisir des touristes et des locaux ! 

Levez la tête pour apprécier l’architecture baroque du célèbre Castro Theater, à la fois cinéma et lieu de rencontre communautaire. 

À quelques pas, fondez pour une douceur chez Hot Cookies où certaines pâtisseries vous étonneront par leurs formes, disons… osées. Vous n’êtes pas dans le Castro pour rien !

Dans la 18e rue, au 3841 précisément, une maison bleue vous semble familière ? Entendez-vous fredonner un français prénommé Maxime, illustre inconnu des Américains ? « C’est une maison bleue adossée à la colline, on y vient à pied, on ne frappe pas… » Il s’agit bien de la demeure victorienne qui a accueilli Maxime Le Forestier en 1970. Une plaque commémorative vous permettra de l’identifier. Seuls les touristes français viennent admirer cette demeure chère à leurs cœurs. Alors, savourez l’instant en toute tranquillité !

 

Visiter San Francisco 5 jours

Ville sans a priori, capitale aux cent couleurs, cité composée de sangs pluriels, San Francisco vous tend les bras, et fera partie de vos incontournables lors d’un voyage aux États-Unis. Après la découverte de la capitale californienne, un prochain voyage à Londres pourrait vous plaire !

Lauriane Paslawski